depuis que je gère

depuis que je gère, je n’écris plus beaucoup de poèmes.

la forge des batailles incessantes a écrasé de tout son poids l’enfant qui découvrait avec émerveillement les Lego des mots.

définitivement imprimé, il s’est relevé mais l’environnement menaçant viole incessamment la naïveté.

alors pan ! t’es mort mais clash ! le jeune et frêle Marc Pestka cogne ses poignets de force Kree et se transforme en Capitaine Merveille (dans un explosion de lumière aveuglante limite irréelle).

scan : éléments mortifères

le programme évolué décide de transformer la salle des dangers en jouet.

les gros méchants, les éléments pointus, si pointus qu’ils en deviennent pals au cul, c’est juste les règles d’un jeu ardu.

pas plus compliqué que ça.

ceci fait Capitaine Merveille change la config, mange une figue, le voilà le Surfeur, sûr, fort, d’argent, Rayman dans les étoiles

à la fin, la cinématique s’excite, se brouille, s’exit : e-troubadour marco s’inscrit dans le high score.

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

A propos Marc Mahé Pestka

Ecrivain, game designer, explorateur de littérature interactive depuis quelques décennies, déjà.

Les commentaires sont fermés.