Drac

Les ongles rongés abîmés dans les tréfonds de dents mal à l’aise

Vernis émietté confettis salis de lendemain de fête

Tu te mordilles les lèvres excuse d’exister

Avec un petit reniflement sec snort snort je suis là au cas où

Au cas où je voudrais bien accepter ta présence imméritée

Mais tu as le droit d’être toi

Envoies-moi

Caguer

Vite

Avant que je ne te vampirise

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

A propos Marc Mahé Pestka

Ecrivain, game designer, explorateur de littérature interactive depuis quelques décennies, déjà.

Les commentaires sont fermés.