Les Joueurs de Lost Vegas

https://www.wattpad.com/story/180306611-les-joueurs-de-lost-vegas

Dans l’univers de Sombre-Terre, Khe, jeune Foraineur, voit sa vie bouleversée par le passage de la Bourrique, son Trail-Wagon, dans le Stallite de Lost Vegas. Il y découvre des coutumes étranges, des alliés comme des ennemis… et surtout la Vierge Sacrée de Lost Vegas : Piris.
Celle-ci arrive tant bien que mal à assurer l’équilibre des pouvoirs entre Vox, le Grand Prôneur, détenteur de secrets mystiques ; Triga, le chef des Burboys, dont le Stallite ne peut pas se passer malgré leur rudes mœurs ; et le sien, qui est de veiller au bien des habitants du Stallite, les Joueurs.
Khe, quant à lui, est destiné à remplacer son père, Jupter, à la tête des Foraineurs, nomades éternels, amuseurs et terribles guerriers à la fois, parfois pilleurs. Cette perspective ne l’enchante guère, car il aspire à s’installer, ce qui ne manque pas d’irriter son mentor, Hermes, le sorcier de la tribu.
La rencontre des Foraineurs et des Joueurs met à jour, entre retournements de situations et moments dramatiques, les intrigues qui se nouent à Lost Vegas.
L’Obscur, et ses Bêtes maléfiques, baigne de sa menace les aventures de Piris et Khe, qui doivent s’affranchir de toutes leurs tutelles et porter leurs idéaux en dépit de tous les dangers, pour trouver leur voie personnelle dans un monde empli de contraintes.
Cette fan-fiction se situe dans l’univers steampunk de Dark Earth, jeu de rôle et jeu-vidéo, mais il n’est pas besoin de le connaître préalablement, tous les concepts sont expliqués par l’histoire.

Notes sur la publication

J’ai écrit ce livre en 1997-1998. Je venais de quitter Kalisto pour me consacrer à l’écriture. Ayant contribué dans une petite mesure au développement de l’univers, sachant que le jeu de rôle de Dark Earth, tiré du jeu PC éponyme, allait sortir chez Multisim et sachant aussi qu’une ligne de livres était envisagée chez Mnémos, je pensais tout seul dans ma tête que cela serait une bonne idée d’écrire mon premier vrai livre dans cet univers. Premier vrai, parce que Tristan et Iseult – Ilzyeute et Tristan remix traînait déjà dans un coin, mais dans une forme pas du tout aboutie.
Bref, je me suis lancé ce défi et ai énormément apprécié l’écriture de ce roman. S’imprégner d’un univers, apporter son imaginaire (ici, les Foraineurs), travailler la trame, s’est révélé un processus enthousiasmant.

Quatorze mois plus tard, je terminais avec satisfaction la deuxième et définitive mouture des Joueurs de Lost Vegas. La situation avait cependant quelque peu changée et il n’était plus question de sortir des romans dans l’univers. Mon premier livre ne verrait jamais le jour.

Avec le temps, on s’y fait. Kalisto et Multisim ont fermé. J’ai continué à écrire, et tout n’est pas publié, loin de là, ça ne me dérange pas. Une communauté de fidèles du JdR perdure, organisant de temps en temps des campagnes ou des Grandeurs Natures.

Or ça, cet été, je me suis lancé dans cette idée de Marek Totnya, mon moi littéraire d’avant les années 2000, avant e-troubadour marco avant Marc Mahé Pestka, publiant de nos jours sur Wattpad. Il y a eu Duel, il y a Une nuit en enfer, et je me suis dit que Les Joueurs y avait toute sa place, la zone éditoriale floue des fanfics, désormais monnaie courante et genre à part entière, permettant son éclosion.

Il n’est pas nécessaire d’être inscrit à Wattpad pour lire le texte, mais la lecture dans l’app sur mobile reste tout à fait recommandable.

Taggé , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos Marc Mahé Pestka

Ecrivain, game designer, explorateur de littérature interactive depuis quelques décennies, déjà.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *