Une licorne broutait

Échappée d’une enluminure
Une licorne broutait le gazon
D’un donjon à la rude tonsure
La toiture défaite par les canons.
Or ça, passait par là Jean
Simple mais fort comme un mulet
Tout émoustillé par le printemps
Tant qu’il se mit à goder
Pour cette jument
À la croupe développée.
Son sang ne fit qu’un tour
Il se jeta sur la bête
Qui chassa le vautour
D’un violent coup de tête
Dans ce qui se présentait à elle
Deux cabanons et un gratte-ciel.
Moralité : bien mal avisé
Qui s’en prend imprudemment
À la licorne en train de brouter
Il finit gros Jean comme devant.

Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos Marc Mahé Pestka

Ecrivain, game designer, explorateur de littérature interactive depuis quelques décennies, déjà.

2 réponses à Une licorne broutait

  1. Phane Kabamba dit :

    Heureux de découvrir ton univers
    Remplit que de tes beaux vers.
    Ami et frère,
    De toi, je suis fier !

    Stéphane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *