Mode d’hiver

Aujourd’hui je me ceindrai d’une vareuse crottée et froide comme le givre de novembre, collerai des bouts d’intestin sur mes épaules en guise de galons, rehausserai le terne bleu-gris de quelques touches de plasma coagulé et d’albâtre globuleux.

Aujourd’hui, je serai beau comme un marié à la camarde ; le charme de l’uniforme.

Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos Marc Mahé Pestka

Ecrivain, game designer, explorateur de littérature interactive depuis quelques décennies, déjà.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *