croc-en-jambe

hum

un croc-en-jambe

à la morale

je mériterai

une bonne taloche aussi

parce que je ne me souviens

que de ta forme

rien d’autre

qu’un merveilleux nid de sensations

allons bon

je t’assure que cette nuit là

c’était moi tout entier

plus que moi

même

une forme

d’amour

un messager

qui ne voulait

que ton bien

caresser chaque terminaison nerveuse

t’envelopper

d’une chaleur douillette

c’était ce moment là

un croc-en-jambe

à l’absurdité du temps

alors pardonne-moi

de ne même pas t’avoir reconnu

ce matin

dans le train

je n’étais pas

mon ancien moi

Taggé , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos Marc Mahé Pestka

Ecrivain, game designer, explorateur de littérature interactive depuis quelques décennies, déjà.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *