π∈∞

Des chiffres pleuvent en colonnes serrées
Issus de la totalité
S’échouant en opération entières
Fractionnaires imaginaires
Sur le blanc d’une feuille incréée.
Est-ce un mouvement descendant
Ou une transcendance de signes qui caracolent ?
Les calculs tissent des rapports,
Maillent de multiples, d’homothéties
Un monde d’union, de compréhension
Et d’incomplétude.
Taggé , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos Marc Mahé Pestka

Ecrivain, game designer, explorateur de littérature interactive depuis quelques décennies, déjà.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *