π∈∞

Des chiffres pleuvent en colonnes serrées
Issus de la totalité
S’échouant en opération entières
Fractionnaires imaginaires
Sur le blanc d’une feuille incréée.
Est-ce un mouvement descendant
Ou une transcendance de signes qui caracolent ?
Les calculs tissent des rapports,
Maillent de multiples, d’homothéties
Un monde d’union, de compréhension
Et d’incomplétude.
Taggé , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos Marc Mahé Pestka

Ecrivain, game designer, explorateur de littérature interactive depuis quelques décennies, déjà.

Les commentaires sont fermés.